:: Elysia :: Luminaria :: Banlieue :: Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moonlight swing [Libre]






Invité
Invité
Mar 13 Mar - 17:34
Un ciel vide d'étoile, pour seul vision une pleine lune et les lumières de la grande ville qui étouffe la beauté d'une nature sauvage dans ce parc entouré d'immense bâtiment gris. C'est éclairée par quelque lampadaire que l'on peut apercevoir la jeune augmentée entrain de fumée une cigarette assise sur un balançoire. Le parc était ouvert exceptionnellement ce soir puisque il y avait un concert en plein air, un groupe qui fait fureur chez les adolescent de ce que faith en sais... Elle avait pensée ce joindre a eux juste pour pouvoir picoler et ce vider la tête mais être entourer de gamins serait plus malsain qu'autre chose. La cyborg était plongée dans ces pensée et ne fessait même pas attentions au bruit au loin trop occupée a penser a sa journée ennuyante.

Cette mauvaise journée avait commencer a son arriver au boulot, Elle allais passer la journée a tester les augmentation qu'elle avait eu pour « lui sauver la vie ». Une journée entre les mains de scientifique et d'ingénieur qui analyser chacun de ces mouvements, chacun des résultats, parlant de calcule et autre dialecte incompréhensible pour la femme au bras de métal. Elle en avait profiter pour poser des question sur elle ou l'incident mais tout le monde semble vouloir lui cacher la vérité , tellement de version différente de son histoire. Le plus ironique c'est que la jeune femme semble n'avoir aucune épaule pour la soutenir. Certainement que son travail l'empêche d'avoir du temps libre pour ce lier d'amitier... Ou peut être que la jeune femme ne veut pas ce faire d'amis pour éviter de faire souffrir ces proches a cause de son métier a risque. Elle avait bien une photo d'une jeune femme plus jeune qu'elle chez elle qui tenais l'ancienne humaine dans ces bras mais elle ne ce souviens plus de qui elle est. D’ailleurs elle transporte toujours cette photo sur elle depuis cette découverte.

C'est sur le chemin qu'une soudaine pulsion la dirigea vers le parc, elle même ne sais pas pourquoi elle est ici... Et la voilà finissant tout juste sa cigarette qu'elle jette au sol en l'écrasant du pied. Faith avait ces bras blanc qui ressortait particulièrement puisque le noir était une couleur prédominante chez elle. Elle saisit alors de ces deux mains les chaînes en fer et commence a ce balancer doucement, comme un enfant qui aurai besoin de l'aide d'un adulte pour décoller véritablement du plancher. Elle ne l'avais d’ailleurs par remarquer mais du fait qu'elle ne contrôle pas encore totalement les augmentation qu'elle possède un de ces bras avait broyer une des chaînes de la balançoire qui arriver a tenir uniquement par sa prise bien trop puissante sur cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Voir le profil de l'utilisateur




Pavel Kachinsky
Ministre des Sciences et des Armées
Mar 13 Mar - 18:05
Pavel affectionnait le parc, il avait d'ailleurs mainte fois songé à demander à le faire agrandir. Le contraste du vert sur le gris de la ville lui donnait toujours comme des papillons métaphorique dans son estomac inexistant. Bien sur les arbres étaient pénibles à entretenir et appâtait toute une faune désagréable mais c'était un mal nécessaire.
En parlant de faune désagréable l'essentiel de la soirée détente du savant s'était trouvé gâchée par groupe de merdeux bruyant qui avait investis une partie non négligeable de l'endroit . Dès lors n'écoutant que son autisme il s'était dirigé vers l'endroit le plus silencieux possible afin de s'y poser un moment : s'il avait survécu plus d'un siècle à l'académie sans participer à une seule de ces répugnantes soirée étudiante il pourrait continuer encore un autre.

C'est alors qu'il aperçut une jeune femme. Il fut frappé non pas par sa solitude ou ses bras robotiques mais par le fait que celle ci était en train d'endommager les chaînes de la balançoire sur laquelle elle était assise. Il plongea son bras droit dans son propre corps pour échanger sa main multifonction contre un embout de chalumeau. Il s'approcha de ladite balançoire en tachant de faire le moins de bruit possible alors que ses roues s’enfonçaient dans le sable, lorsqu'il fut à une distance raisonnable il laissa éclater :

Ce parc et la totalité de ses équipements sont la propriété du conseil gouvernant de Luminaria, toute détérioration du/desdits équipements est affilié comme : délit mineur.
Déclinez votre identité monsieur/madame


Sans attendre de réponse il se saisit de la chaîne et entrepris de la détordre et de la ressouder proprement, si personne ne daignait lui accorder de budget pour aggrandir son parc préféré il s'assurerait au moins que personne n'ai a augmenter son budget pour réparer le vandalisme de ses visiteurs.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mar 13 Mar - 18:30
Elle n'avais toujours pas remarquer que la balançoire était partiellement détruite a cause de son bras, certainement trop perdue dans ces pensée qu'elle n'entendit pas la machine de 2m s'approcher dans son dos et seul la voix synthétique de la machine la sortit de sa torpeur, l'augmentée ce redressa immédiatement pour faire face au robot en question. Prise d'un fou rire incontrôlable et inexpliquée tandis que la machine s'était déjà affairer a réparer la dite balançoire.

Ce parc et la totalité de ses équipements sont la propriété du conseil gouvernant de Luminaria, toute détérioration du/desdits équipements est affilié comme : délit mineur.
Déclinez votre identité monsieur/madame

Le fou rire de la jeune femme était véritablement incontrôlable et tandis que son rire résoner elle regarder le robot en question... Il ne ressembler en rien au machine qu'elle connais et doit clairement être un modèle unique. Sa taille était relativement impressionnante ainsi que sa forme. La ou on préfère en général crée des androïdes pour moins perturber les humain quitte a sacrifier des fonctions toutes plus différente les un que les autres nous avions ici tout autre chose. Le plus marquant est certainement l’œil rouge presque effrayant qui ce refléter sur les bras blanc de la jeune femme leur donner un aspect rougeâtre pour l'occasion . Elle jette ensuite un œil a la balançoire qui avait reprit bientôt un état comme neuf au vue de la rapidité de la machine qui semble mettre du cœur dans cette tâche... Encore faudrait t-il qu'il soit humain pour avoir un cœur. La jeune femme réussit a ce calmer doucement, prenant la parole petit a petit.

-Je suis Faith Lynch et je travaille pour le gouvernement je pense que cette petite mésaventure n'est pas un gros problème d'autant qu'il a était causer par du matos du gouvernement.

Elle cache du pied son mégot de cigarette pour que la machine ne lui fait pas remarquer qu'en plus elle jette des déchets dans un lieu publique, bougeant ces articulations mécanique comme un tique qu'elle a commencée a avoirs depuis l'implantation de ces derniers. Elle ne s’attendait pas a avoir un contacte avec qui ou quoi que ce soit en cette soirée et encore moins devoir décliner son identité. Néanmoins la machine était une source d'intrigue pour elle de par son aspect inhabituelle. Mais bien vite son regard ce détourna du cyclope mécanique, un groupe de jeune particulièrement bruyant et alcooliser était entrain de ce disputer non loin tout en ce dirigeant vers la sortie, Ils n'en étaient pas venus au mains mais dans ce genre de situation ils peuvent déraper a tout moment. Bien sur elle ne ferait rien tant qu'il ne dérange pas d'autre citoyen plus innocent ou qu'ils ne commettent aucun crime mais elle était curieuse de savoir si l'armoire a glace qui s'était occuper de la balançoire allez réagir. C'était peut être un nouveau model de robot gardien encore expérimental un peu comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Voir le profil de l'utilisateur




Pavel Kachinsky
Ministre des Sciences et des Armées
Mar 13 Mar - 21:15
Pavel avait bien dans sa base de donnée une "Faith Lynch", une cobaye d'un des types du labo, peu d'intérêt. Il avait suivis l'initiative de loin sans y prêter trop d'attention. Les implants légers comme ceux ci l’intéressaient diablement peu depuis qu'il s'était transformé en grand broyeur à ordure.
La réparation de la chaîne ne pris qu'une poignée de seconde à ses mains expertes et il pus vite détailler son interlocutrice.

Qu'on puisse jeter l'argent des subvention sur ce genre de mécanique bon marché le révoltait. Du blanc chromé ? Pour ce genre d'usage et sur une personne avec ce jeu de couleur ? Une erreur de conception ridicule, s'il avait eu le projet sous les yeux il aurait poussé les choses des kilomètres plus loin. Ses concepteurs allait avoir à payer les délits de leur sbire et l'amende serait salée.

Quand la délinquante eu finit de rire il pus lui annoncer son verdict

Vos superviseurs paieront votre amende pour vous, que ça ne se reproduise plus où je serait forcé de prendre des mesures

Elle n'écouta pas sa réponse car son regard s'était déjà détourné vers une bande de voyous qui passait non loin. Ceux ci n'avaient rien fait de mal, ils étaient simplement alcoolisés et se chamaillaient sans doutes pour une bricole mais ils faisaient du bruit dans le parc où Pavel venait se détendre : ils devaient payer.

Sans dire un mot il mis ses roues en actions pour se rapprocher d'eux lentement
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Mer 14 Mar - 14:20
Nashi n'était plus sorti de chez lui depuis une semaine et décida de se dégourdir les jambes inexistantes et respirer l'air sain de la ville car, même s'il n'avait pas de poumon, cela ne pouvait pas lui faire de mal. Ne sachant où aller, il se laissa simplement flotter à travers les rues et finit par tomber sur un parc assez agréable. Il n'y avait jamais mis les pieds, en même temps il n'y avait aucun intérêt à se rendre dans un parc sans chien devant faire ses besoins. Pourtant, à cause du bruit, il s'approcha et entra à l'intérieur de ce petit havre de paix. Il suivit tranquillement le petit sentier tout en essayant de comprendre la raison du raffut. Un groupe de jeune venait dans sa direction et, pour son plus grand malheur, l'un d'eux trouva malin l'idée de l'attraper par l'une des poignées et de faire quelques pas avant de le lancer vers un de ses camarades.

- Arrêtez.

Sa parole mécanique passa inaperçu et les jeunes formèrent un cercle pour le lancer à tour de rôle.

- Arrêtez ou je serai contraint d'utiliser mon laser.

Toujours aucune réaction de ces jeunes délinquants. Allait-il être réellement obliger de se battre contre des voyous, lui ? L'ancien ministre ? Cette vie s'annonçait bien décevante.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 14 Mar - 16:53
Faith qui était toujours aussi peu intéressée par le groupe de jeune regarde le cyclope mécanique rouler vers ces dernier, suivant de loin la machine pour voir la réaction de cette dernière elle fut interpeller par un appelle a l'aide, visiblement ils avait trouver un ballon. En temps normal elle ne réagirait pas pour une simple machine.... Mais cette foi si elle accéléra le pas sans vraiment savoir pourquoi... Peut être pacque elle n'est plus qu'un produit de l'armée ou pour éviter que la grosse machine utilise son chalumeau sur le bras d'un pauvre gamin. Alors que le groupe qui formait un cercle maintenant entrain de ce lancer une petite boule métalique j'attrape l'épaule d'un des gamins, il portait un sweat bleu, Un détaille qui paraît anodin mais qui semble marquer l'augmentée .

La jeune homme ce retourna de façon agressive, attrapant le bras blanc de la jeune femme par reflexe avec un regard haineux mais vague. La situation resta figer comme ça tandis que tout les jeunes ce retourne vers le cyclope et la câblée. C'était une fille du groupe qui avait le robot dans ces mains et ne sembler pas vouloir le lâcher. Un court silence s'installa mais fut rompue par le plus grand et baraquer du groupe qui s'avance doucement.

"Lâche mon pote la grognasse si tu veut pas finir en sang sur le sol "

Faith haussa les épaules, un léger sourire au lèvre venant écraser doucement la clavicule du jeune en bleu... Enfin assez doucement pour qu'une petit craquement ce fait entendre... La maîtrise de ces augmentation n'était clairement pas au point et le désastre de la balançoire était entrain de ce reproduire et le cri de l'homme qui ce fit entendre n'était pas la pour aider et avait même interpeller des passant qui regardais la scène de loin ... Elle prit néanmoins la paroles ne laissant rien paraître.

-Laissez la petite boule tranquillement ou alors vous allez avoir des vrais problèmes !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Voir le profil de l'utilisateur




Pavel Kachinsky
Ministre des Sciences et des Armées
Jeu 15 Mar - 14:49
Après la détérioration de la balançoire voilà que jeanine-cobaye se mettait à endommager l'un des soûlards. Toutefois il ne s'agissait pas d'une propriété du conseil et Pavel n'allait pas s'interposer, tant que personne ne mourrait il pourrait sans doutes faire passer tout ceci sur le compte de l’ébriété et de l'excitation des jeunes et de leurs raves immondes.
Toutefois l'attention des badaud commençait à se trouver attirée par les cris et Pavel dans un élan de pragmatisme se dit qu'il ferait aussi bien de calmer le jeu. D'autant qu'il appréciait particulièrement ce genre de petit robot sphérique, sans être aussi chouette que les méchas plus gros ni aussi utiles que les robots roulant classique ils étaient mignons et leur façon de voler de façon étatique le faisait beaucoup rire.

Il poussa Faith du bras pour se retrouver en face des jeunes

Les vrais problèmes c'est moi

Pavel augmenta la luminosité de son œil unique tout en faisant rugit son processeur pour se donner l'air plus menaçant si bien que pendant une seconde il sembla au bord de l'explosion.

Votre manœuvre d'humiliation de cette entité robotique s'est avérée inutile
Il dirigea son pointeur laser sur le robot-boule
Votre manœuvre suivante d'intimidation de cette entité organique s'est également avérée inutile
Il désigna cette fois Faith

Vous êtes priés par M.O.I de reprendre vos activités dépravées sur la minute et d'abandonner tout espoir de poursuite judiciaire ou de représailles contre F.a.i.t.h L.y.n.c.h et moi même
Faute de quoi je me verrais contraint d'amorcer une procédure de bolossage manu-militari standard sur vos personnes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Jeu 15 Mar - 15:19
Nashi regarda une femme assez jeune s'approcher du petit groupe pour prendre sa défense. Malheuresement, il n'avait plus de sourcil à froncer devant une appelation aussi ridicule que "petite boule". Personne n'aurait osé l'appeler ainsi s'il avait réussi à être ministre. Il espèra un moment que le craquement de l'os allait suffire à décourager le groupe de jeune, mais, avant de voir leurs réactions, un autre gros robot arriva. Pardieu ! Pavel, le Ministre ! Que faisait-il ici ? En plus de se faire humilier par une bande de racaille, il devait maintenant se faire secourir par un ancien collègue ! Il n'osa pas lui couper la parole alors qu'il tentait de faire comprendre aux jeunes qu'ils devaient filer. Refusant de se faire humilier davantage, il profita de l'occasion pour lancer son rayon laser près des pieds de celui qui osait le tenir. Aussitôt, il fût relaché et en profita pour s'élever hors d'atteinte, il tournoya sur lui-même pour paraitre plus impressionant et ouvrit aux maximum son sourcil mécanique pour mettre en valeur son oeil bleu.

- Partez.

Il annonça ce simple mot d'une voix neutre et attendit que le petit groupe s'éloigne pour redescendre et se trouver à la hauteur de l'oeil de Pavel. Il s'adressa ensuite à ses deux "sauveurs".

- Merci.

Stupidement, il fuyait le regard des deux personnes par peur que l'un d'eux le reconnaissent et n'osa pas parler plus, même s'ils ne risquaient pas de reconnaitre sa voix.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Sam 17 Mar - 14:58
Alors qu'elle était prise dans une certaine tension, le regard sévère et perdu dans les yeux des délinquant, des long dialogue et duel était entrain de ce produire avec les plus courageux des bandits de bas étage. Mais ce combat fut intérompu par le cyclope robotique qui la bouscula sans prévenir... Ou du moins l'écarta pour prendre les devants et rentrer en scène. Faith ce détend sur le moment tandis que l'homme a l'épaule broyer commencer a ce calmer en ayant trouver refuge auprès d'une des charmantes jeune fille qui les accompagnes .

L'augmentée regarde alors la grande machine faire son intervention. Durant un instant on aurai dit que le robot allais exploser sans prévenir. L’œil rouge de plus en plus bruyant et le bruit qui sortais de la boite de métal n'était en rien rassurant, bien au contraire ce bruit qui résonner dans la nuit était même entendu par des passant bien plus loin qui regardais toujours la scène avec inquiétude et une touche de curiosité malsaine.

Faith ne réagit toujours pas alors que la grosse machine continue son spitch bolossant verbalement les jeunes jusque a ce que chose inattendu... Elle fut également la cible de ces propos, C'est dans une grimace qu'elle gonfle légèrement les joue un peu vexer, son regard poser sur la boule mécanique.

Cette boule de ferraille a l'oeil bleu venait tout juste de sortir un petit laser de ce dernier. La surprise que cella généra chez la jeune fille qui tenais le petit robot lui fit lâcher l'emprise sur le jouet de fortunes des délinquant tandis que au même moment la grosse machine venait tout juste de donner le nom de la cyborg qui poussa un long soupire tout en laissant ces yeux river sur le petit robot qui venait prendre la parole après avoir tourner sur lui même d'une façon mignonne et presque amusante du point de vue de la câblée.

Les jeunes fessait demi tour, semblant avoir comprit leur erreur tandis que la petite boule les remercia. L'augmentée s'approche alors pour lui donner un léger coup de poing sur le sommet de la petite sphère volante qui était devant elle.

- Y a pas de quoi, mais fait gaffe a pas te transformer en ballon tout le temps
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Voir le profil de l'utilisateur




Pavel Kachinsky
Ministre des Sciences et des Armées
Dim 18 Mar - 9:30
Tout était apparemment bien qui finissait bien, en tout cas personne n'était mort. Pavel pris soin de vérifier que le petit robot n'avait pas été endommagé, s'il était propriété du conseil il était de sa responsabilité de le maintenir en état.

La cobaye se mit à charrier le petit robot et à le voir de plus prêt il sembla soudain familier à Pavel. Il avait connus des centaines de robots de ce type mais un seul avait cette façon à la fois belliqueuse et ridicule de s'exprimer, par ailleurs son grand œil bleu et sa voix ne trompait pas.

Léopold ? C'est vous ? De ministre à victime dans le parc vous êtes tombé foutrement bas

Il se sentis hilare mais ne fit pas l'affront à son ancien collègue d’exécuter son protocole de rire bruyant, il avait été extrêmement surpris et très jaloux que l'ex ministre ait presque réussis à s'implanter dans un corps robotique comme il l'avait fait lui même. Celui ci avait disposé de bien moins de temps, d'une mort plus rapide et de moyen financier et scientifique bien inférieur, pour autant le résultat n'était pas catastrophique et l'idée qu'il puisse être meilleur programmeur que Pavel donnait un peu à ce dernier envie de vomir.

Il se tourna ensuite vers la cyborg

Quand à vous votre conduite fut admirable, vous savez quoi ? Je vais même le porter à votre dossier. Avec cette performance votre moyenne générale en tant qu'être vivant se porte à 10/20.
Félicitation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Lun 19 Mar - 14:46
Nashi venait à peine d'être débarrassé de ses fripouilles qu'il prit un coup (amical mais trop fort pour lui) qui le fit tomber légèrement avant de remonter comme un ballon de Basketball rebondissant sur du plancher. Énervé par la réponse de la femme, il ferma légèrement son oeil sans rien dire, mais en râlant dans sa petite tête volante.  

Son ancien collègue prit ensuite la parole pour le ridiculiser encore plus et il se tourna rapidement vers lui, son œil pratiquement caché par sa paupière pour montrer toute sa colère. C'était bien sa journée aujourd'hui ! Ne pouvait-il pas éviter de le ridiculiser ? Devant une inconnue en plus ! De toute façon, il avait toujours manquer de tact. Au moins, il pouvait être à sa taille maintenant et ne plus être obligé de lever la tête au point d'avoir mal au cou, même s'il n'avait jamais eu de cou en quelque sorte. Il entendit alors les "félicitations" adressée au cyborg et regretta de ne pas avoir de bouche pour soupirer. Il se tourna vers la femme sans s'approcher par peur de prendre un pauvre petit coup.

- Retenez le félicitation et ne faites pas attention au reste. Mais... Ce jeune ne méritait peut-être pas de se faire casser le bras ainsi.

Maintenant en sécurité, il secoua légèrement sa tête à cause du souvenir du bruit et à la pensée que cette femme pouvait sans doute le briser en un seul instant. Son petit corps était bien pratique, mais pas assez solide pour se battre.

- D'ailleurs quel est votre nom ?

Il ne prit même pas la peine de se présenter. En même temps, Pavel l'avait appelé par son nom de famille alors cette femme devait forcément savoir à qui elle faisait face et allait (enfin) le traiter avec le respect qu'il méritait.

Il attendit sa réponse et se tourna brusquement vers son ancien collègue.

- D'ailleurs, que faites vous ici ?

Le petit robot ne s'attendait certainement pas à croiser un ministre dans un parc si... Commun.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mar 20 Mar - 6:49
Elle avais certainement était trop brute avec la petite boule qui me regardais avec son oeil légèrement fermer pour montrer son mécontentement ? du moins c'est ce que Faith supposa sur le moment, tandis que d'une oreille elle écoutait des... Félicitation ? en tout cas si c'était bien des félicitation c'était les plus étrange qu'elle avait jamais entendue ... En même temps elle n'avais pas l'occasion de ce souvenir des moments glorieux et aujourd'hui on la traite comme une simple cobaye. A cette pensée elle sera un de ces poing mécanique sur lui même. Soudain le petit robot dont j'avais totalement oublier le nom prit ensuite la parole. Visiblement c'était vraiment une félicitation mais voila que maintenant on me reproche d'avoir casser l'épaule au jeune... C'est avec un petit soupire que je me tourna vers l’œil flottant.

-Mon nom est Faith Lynch, comme la dit le cyclope réparateur de balançoire juste avant au jeunes. Et pour son épaule ? il enverra la facture au gouvernement.

Faith en avait la claque de cette endroit, Elle qui voulait de la tranquillité voila qu'elle ce retrouve avec deux robots au caractère bien particulier il faut le dire. Mais son envie de boire prenait le dessus et elle ne voulait pas rentrée chez elle, ce lieux témoin de nombreux événement du passée dont elle ne se souviendra peut être jamais. Elle ce dirige donc vers la sortie accompagner d'un mouvement de bras pour saluer les deux robots sans rien ajouter de plus, a la recherche d'un établissement sympathique ou elle pourrait boire jusque a plus soif et même plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Voir le profil de l'utilisateur




Pavel Kachinsky
Ministre des Sciences et des Armées
Sam 24 Mar - 10:27
La cobaye prit congé, les dorks des labos fourrait vraiment leur métal dans n'importe qui. S'ils continuait à laisser traîner leurs bricolage en liberté comme ça il allait falloir que Pavel prennent des mesure. Il ne prit pas la peine de la saluer, toutefois une personne qui rodait en ville à ces heures de la journée en pleine semaine n'était de toutes évidence pas débordée par le travail, le cyclope en prit bonne note : du travail lui il n'avait que ça.

Le départ de Faith le laisse avec son petit congénère et il prit alors la peine de répondre à sa question

"ce que je fait ici

Étant donné que votre phrase ne comporte aucun indicateur de temps je vais supposer que vous faites allusion au moment précédent exactement notre rencontre faute de quoi je me verrais contraint de vous dresser la liste de l'ensemble des activité que j'ai pratiqué dans ce parc depuis le début de ma vie

en bref : je me promenait, j'aime les parcs

Vous aviez l'air de bien vous amuser vous aussi. Vous vous êtes reconvertis dans le sport ? J'était sur que la perte de votre poste au conseil n'allait pas signer la fin de votre grandiose vie professionnelle


Il émit un enregistrement de rire sarcastique
Pour autant Leopold était un programmeur compétent et Pavel le savait plus digne de confiance que pas mal de ses subalternes, il n'aurait pas perdu sa soirée s'il arrivait à ajouter une personne supplémentaire à son carnet d'adresse, autant Faith que Nashi devrait pouvoir constituer des outils de valeur à l'avenir.

Blague à part, quel processus exécutez vous actuellement ?

Si vous êtes actuellement en phase d'inactivité je me ferait un plaisir de vous trouver des choses à faire au ministère, vous seriez moins dépaysé là bas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Mer 6 Juin - 13:05
Nashi enregistra soigneusement le nom de la cyborg dans ses données, connaitre quelqu'un avec des bras pouvaient être utile et puis elle devait être quelqu'un d'un minimum sympathique pour l'avoir protéger ainsi. En tout cas, elle semblait plus aimable que Pavel, ce qui, sans mauvaise foi, n'était pas bien difficile.

Le petit robot regretta son absence de bras qui l'empêcha de faire des signes d'adieu à Faith et il se contenta de la remercier une dernière fois avant de la voir disparaître. Il se retrouva seul avec Pavel qui répondit à sa question. Son œil s'écarquilla en apprenant que cette immense machine prenait du plaisir en se promenant dans un parc, qui aurait cru qu'un robot ministre puisse éprouver de la joie en faisant une tâche aussi pittoresque. Cette nouvelle lui permit de mieux accepter le sarcasme suivant, de tout façon il était habitué.

- Et bien j'ai... de nombreuses occupations. Mais je suppose que je peux trouver une place dans mon emploi du temps pour vous aider.

Nashi hésita un moment à lui poser des questions sur le prochain ministre avant de renoncer. Il était forcément incompétent alors autant éviter de perdre du temps avec des interrogations inutiles.

- Et bien... Vous devez toujours avoir mon numéro et mon adresse pour me joindre si nécessaire. Je vais donc vous laisser reprendre votre promenade.

Sur ses mots, il se retourna et flotta vers sa maison.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream World :: Elysia :: Luminaria :: Banlieue :: Parc-
Sauter vers: