:: Identité :: Présentations :: Abandonnées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La petite sorcière ~ Mipha Martel






Invité
Invité
Jeu 15 Mar - 20:54
Mipha Martel
Âge Elle à plus de 100 ans, mais elle à en apparence 27 ans.
Sexe Féminin
Orientation Bisexuel
Taille 1m64
Statut Criminel/Traitre
Race Sorcière
Métier Propriétaire d'un bar à Luminaria / Ancienne espionne d'Uthyr
Groupe Somnia
Origine Umbraria

Armes Couteau et papiers d'invocations
Pouvoirs Ritual Paper : Son pouvoir consiste à appeler grâce à un papier d'invocation des choses ou êtres sur lequel elle a apposé un sceau/marque. Peu importe leurs emplacements, ils apparaîtront lorsqu'elle fera appel à eux. Elle peut faire appel à deux invocations seulement en même temps. Une fois l'invocation annulée, le démons, robot ou autre retourne à l'endroit où ils étaient lorsqu'il a disparut.
Inventaire Livres
Technique
Niv1 : Armes et Objets
Mipha peut invoquer des armes et des objets de toutes sortes. 
Niv2 : Démons Inférieurs :
Mipha peut faire appel à des démons inférieurs avec qui elle avait fait un pacte lorsqu'elle était au service de la reine.
Niv2 :  Bêtes :
Mipha peut faire appel à toutes sortes de bêtes.
Niv3 : Robots :
Mipha peut faire appel à un robot.
Niv3 : Démons Supérieurs :
Mipha peut faire appel à des démons supérieurs avec qui elle avait fait un pacte lorsqu'elle était au service de la reine. -
Niv4 : Malak Nozomi :
Mipha fait appel à son ami Malak qui vient l'aider à combattre son adversaire.
Avatar : Magillanica Lou Mayvin "Magilou" de Tales of Berseria
Description Physique
Qui aurait cru qu'un être dont on ignore complètement l'âge, mais qui dépasse les 100 ans, puisse garder ces traits de jeune femme dans la vingtaine. La jeunesse éternelle. Voilà qui est pratique. Peu importe le temps qu'il passera, aucune ride ou signe de vieillesse n'apparaîtra sur ce visage éclatant et souriant. Mipha est une belle femme dont la beauté n'échapperait à personne. Elle a beaucoup de charme. D'ailleurs, c'est une jeune femme plutôt petite. Elle mesure environ 1m64. Être grand ou petit ça n'a pas d'importance, mais faut pas être trop maigrichon ou trop gros, sinon ça fait bizarre. Par chance, ce n'est pas son cas. Elle est fine de taille et aucun gras en trop. Elle n'a pas une poitrine trop volumineuse, c'est tout à fait proportionner avec sa silhouette.
On peut aussi parler du teint de sa peau. Plutôt pâle, même assez blanche. Elle a également un tatouage dans le bas du dos qui lui a été fait lorsqu'elle est entré au service de la reine d'Umbraria. Poursuivons désormais sur ces cheveux. C'est une belle petite blonde platine. Ces cheveux sont très long, mais vraiment très longs. Il lui arrive aux jambes tout simplement. Elle laisse une longue mèche lui tomber sur le visage. D'ailleurs, elles les attachent de temps en une unique queue-de-cheval. À part quelque coup de peigne, elle ne leur touche pas, les laissant libre de pousser et ce placer comme bonne leur semble. C'est beau le naturel ! Ces yeux, pareil. Magnifique. De couleur vert clair. Étrangement ces oreilles sont pointues, bien qu'elles soient moins prononcées que celles d'un elfe. Elle n'a jamais su pourquoi elles étaient ainsi, sans doute a-t-elle des ancêtres elfes ou demi-elfe, mais lorsqu'on lui pose la question à Luminaria, elle prétend être un demi-elfe, comme ils existent toujours là-bas, elle ne se fait pas embêter davantage.
Nous terminerons par ces vêtements. Des vêtements assez farfelue et excentrique. Lorsqu'elle se rend à Umbraria, ça se résume souvent par un chapeau de couleur rose, bleu et mauve. Un haut sans manche et d'une jupe avec des livres accrochés autour de celle-ci. Elle met également des bas collants et des petites bottes toujours de la même couleur que le reste. À son cou, elle a une sorte de collier avec tout un tas de plume. En gros, ces habits ressemblent à ceux d'un bouffon de la cour, mais elle s'en moque. À Luminaria ce n'est franchement pas mieux. La plupart du temps, elle met des robes extravagantes de toutes sortes de couleurs claires. Elle met rarement des choses sombres.
Description Psychologique
En gros, on pourrait décrire la jeune femme en un mot : Tsundere. C'est un terme japonais utilisé pour définir une personnalité qui est au premier abord combative, distante, excentrique et même pimbêche, puis qui devient affectueuse, aimante et tendre. Mipha est une personne très susceptible qui réagit la majorité du temps d'une façon violente souvent par simple frustration ou bien lorsqu’on lui dit quelque chose qu’elle n’apprécie pas. Elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds, elle n'hésite pas à mettre des coups si nécessaire. Elle est très franche et dure dans ces choix de mots. Elle s’en fout totalement de blesser la personne à qui elle s’adresse.
Elle a tendance à se montrer irrespectueuse et hautaine et dit ce qu'elle pense sans réfléchir aux conséquences, sauf à ces clients, sinon les affaires vont pas très bien fonctionné. La petite blonde est également très sarcastique et lui arrive d’être très hostile face à certaine personne qu’elle n’apprécie pas. Elle a de la facilité à se faire respecter, après tout elle est effrayante quand elle le veut. Bref, ça fait d'elle une personne qui n'a pas sa langue dans sa poche. Bon, elle est aussi très souriante, mais ce sourire est mauvais signe parfois.
Malgré son côté impulsif, elle est touchante. Si on la connaît bien on se rend compte que c'est une jeune fille fragile, mais avec une force étonnante. Par chance son côté agressif n’est pas la seule facette de Mipha, elle a aussi un côté très sensible, aimante, douce et même très gentille lorsqu'elle le veut bien. Ces réactions sont en fonction des évènements qui se passent autour d'elle. Si un évènement triste arrive, elle se mettra rapidement en colère ou versera toutes les larmes de son corps. Finalement, lorsque l'amour lui tombe dessus, il lui arrivera également de rougir. Elle peut aussi agir en « stalkeuse » pour en savoir plus sur la personne. Cependant, elle garde ce genre de sentiment pour elle, effrayée à l'idée de se déclarer.
C’est une jeune femme loyale, ses amis sont importants et passeront toujours avant son propre bonheur. Elle voudra toujours les protéger même si cela lui attire des problèmes ou bien qu’elle se fait détester. Elle tente d'aidé toute personne qu'elle juge bonne et malgré son caractère explosif, elle se lie d'amitié plutôt facilement. C’est une très bonne menteuse qui est capable d'entrée dans n'importe quel rôle. Que ce soit la gentille et douce jeune fille à la séductrice perverse. Bah oui, elle n'a pas le choix de jouer la comédie parfois. Lorsqu’elle doit se salir les mains, elle ne fait preuve d'aucun pitié. Elle peut-être aussi très maladroite.
Histoire
L'enfance de Mipha fut plutôt calme. Elle est née d'une union entre un humain et une sorcière. Donc cela faisait d'elle obligatoirement une sorcière. Pourtant, même si les sorciers sont presque tous amené à travailler au palais noir pour la reine Uthyr, elle put passer ces premières années tranquillement avec son père. Sa mère était souvent absente, parfois disparaissant pendant des mois, mais ce n'était pas plus grave, car elle avait son père. Ce dernier dirigeait une taverne et dès qu'elle fut suffisamment vieille, elle commença à l'aider en faisant de petite tâche simple pour une enfant. Plus elle prenait de l'âge, plus elle s'investissait dans l'affaire de son père. Elle aimait ça, bien plus que tout ce que l'on pouvait lui enseigner sur la magie. D'ailleurs de ce côté, elle se débrouillait pas mal non plus. Elle avait un don particulier d'invoquer des bêtes grâce à des papiers d'invocation qu'elle pouvait faire apparaître. Son premier essai fut sur un objet, ensuite un chien. Franchement la magie était devenu davantage un passe-temps. Elle se consacrait entièrement à la taverne de son père. C'est tout jeune qu'elle se développa un caractère bien trempé, elle n'avait pas trop le choix parfois, même si elle aimait les clients.

Malheureusement, dès qu'elle a eu 10 ans. Sa mère qu'elle n'aurait pratiquement pas reconnue, revint vers elle. La petite blonde n'eut pas son mot à dire lorsque celle-ci la força à l'accompagner au palais noir. C'était l'heure pour elle de rencontrer la grande sorcière Uthyr et lui prêtée allégeance, même si elle ne le souhaitait pas. Tout bon sorcier se devait de servir la reine, puis sa mère ne lui laissait pas vraiment le choix, elle-même servait Uthyr Nocte. Sa rencontre fut brève, mais elle savait qu'elle ne pourrait plus aider son père à la taverne. C'était terminé les belles années. Entrainement sur entrainement et discipline sur discipline, elle se devait d'être un parfait petit chien de la reine. Elle faisait ce qu'on lui demandait sans broncher, même si cela consistait à devoir prendre la vie. Oui, car même très jeune elle du prendre part à des batailles. Que ce soit contre son peuple Umbra, ou les envahisseurs de Luminaria. Tout ce qu'elle faisait, était fait de façon exemplaire. Elle s'était résigné à sa nouvelle vie. Pourtant un jour, elle s'éveilla après une longue nuit de sommeil dans un tout nouvel environnement. Un endroit qu'elle ne connaissait pas. C'était Luminaria.

Elle y passa plusieurs jours sans trop s'approcher de la grande ville. À son retour, bien sûr sa mère avait deviné pourquoi elle avait disparu aussi longtemps. Immédiatement, elle fut convoquée. En tant que Somnia, elle pourrait jouer un rôle bien plus important à l'avenir. Si certain Somnia était utilisé à des fins de guerres uniquement, elle c'était différent. Uthyr Nocte la nomma espionne, comme beaucoup d'autres Somnia qui avait une apparence normale pour le monde moderne. Espionner les Lumina, voilà sa nouvelle tâche. Une fois encore, elle fit cela sans poser de questions. Mipha s'attela à la tâche pendant plusieurs années. Récolter des informations sur eux. C'était pénible par moments, mais elle le faisait. D'ailleurs, elle commença même à apprécier Luminaria.

Vers la fin de cette époque, elle réussit même à se faire des amis de ce côté. Des amis sincères, contrairement aux autres sorciers de son monde. Franchement, sa mission devenait de moins en moins importante à ses yeux et elle passait davantage de temps avec eux, retournant à Umbraria uniquement pour faire des rapports. Mais on finit par comprendre son petit jeu et on la sanctionna. On l'empêcha d'y retourner grâce à des sorts. Pendant de longues années, elle ne put remettre les pieds là-bas. Mipha était enfermée sans possibilités de quitter le palais noir. Pleins de fois on lui répéta que les Luminas devaient cesser d'exister et que ceux qui leur venait en aide devaient périr. C'est d'ailleurs ce qui arriva. Son père fut accuser d'avoir aidé des Somnia d'origine de Luminaria et condamné à mort. La jeune blonde implora la reine de ne pas faire cela que ça devait être une erreur, mais la reine n'écouta rien. Quelques jours plus tard, son père reçut sa sentence. Il était mort. Sa mère ne réagit même pas. Elle acceptait parfaitement la situation. C'est un traitre avait-elle dit. Révoltée, la jeune femme prépara un plan pour tenter de s'enfuir. Elle ne pouvait plus servir une reine folle qui voit le mal partout.

C'est quelque temps plus tard, qu'elle fuit le palais en tuant sans remords les hommes de la reine sur son chemin. C'est pendant sa fuite qu'elle fit la rencontre d'un jeune Malak. Elle le protégea, alors qu'il se faisait attaquer par des démons. Ce qu'elle ne s'attendait pas, c'est qu'il décide de la suivre absolument partout pour la protéger à son tour et surtout voyant le chagrin et la solitude qui rongeait la jeune femme, il ne pouvait la quitter. Le petite Malak s'appelait Nozomi et avec le temps, il était devenus son unique ami. Grâce à lui le sort qui l'empêchait de voyager d'un monde à l'autre se dissipa. Elle resta pourtant à Umbraria quelque temps à fuir et à se cacher pour ne pas se faire prendre, mais du se rendre à l'évidence. Umbraria n'était plus sûr pour elle, ni pour le Malak. Elle ne comptait même plus les années qui avaient passé depuis la dernière fois où elle était retourné à Luminaria. Ça ne faisait peut-être pas si longtemps que ça en fait. Elle ne savait plus. Nozomi la suivit également malgré le danger qu'il courait à Luminaria. Il ne pouvait pas se séparer d'elle.

Là revoilà à Luminaria. Ce monde qui l'avait davantage rendue heureuse, bien qu'elle ait perdu la trace de toutes les personnes qu'elle aimait. Cette personne également... Oui, au cours de sa dernière visite, elle était tombée amoureuse. Tout à recherchant cette personne, la jeune femme entreprit de monter une affaire dans cette ville. Elle mit quelque temps, mais finalement, elle ouvrit un bar. Elle retourna quelquefois à Umbraria pour voir l'ancienne taverne de son père, mais elle n'y restait jamais très longtemps. Sa vie d'espionne était derrière elle. Umbraria était derrière elle aussi. Son nouveau chez elle était Luminaria désormais. Bien qu'elle se doutait que tout ou tard, elle serait impliqué de nouveau dans tout ça.

Derrière l'écran
Pseudo Cherise
Âge 25 ans
Code
Comment as-tu connu le forum? -
Une Question? Suggestion?-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56

Feuille de personnage
Techniques:
Inventaires:
Voir le profil de l'utilisateur




Kuroi Ame
Grand Malak de la Mort, du Chaos et des Ténèbres
Jeu 15 Mar - 21:16
Présentation validée !

_________________
KUROI AME ☼
« Ce n'est que mon opinion... Mais quand il s'agit d'enseigner la discipline à quelqu'un, je crois que la douleur est la méthode la plus efficace.»

Yamashita d'Épicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream World :: Identité :: Présentations :: Abandonnées-
Sauter vers: